Schubert | D'Adamo, avec Noémi Boutin

[:fr]

Quintette, pour ombres et violoncelle

“Voilà plus de mille ans que la triste Ophélie
Passe, fantôme blanc, sur le fleuve noir.”
A.Rimbaud
Une violoncelliste, seule visible en scène.
Un quatuor, ombres musiciennes, caché ou dissimulé.
Daniel D’Adamo joue de ce dispositif pour créer une œuvre de miroirs et d’échos en préambule au sublime Quintette en ut de Franz Schubert.

Programme

  • Daniel D’ADAMO
    Sur vestiges, quintette à cordes
    Commande de La Belle Saison
    Avec le soutien de ProQuartet – Centre européen de musique de chambre
  • Franz SCHUBERT
    Quintette en ut pour deux violoncelles


    [ngg_images source=”galleries” container_ids=”11″ display_type=”photocrati-nextgen_basic_slideshow” order_by=”sortorder” order_direction=”ASC” returns=”included” gallery_width=”600″ gallery_height=”400″ cycle_effect=”fade” cycle_interval=”10″ show_thumbnail_link=”0″ thumbnail_link_text=”[Montrer sous forme de vignettes]” maximum_entity_count=”500″]

Équipe artistique

Le Quatuor Béla 
Julien Dieudegard & Frédéric Aurier, violons
Julian Boutin, alto
Luc Dedreuil, violoncelle  
& Noémi Boutin
, violoncelle  
Hervé Frichet, photographie, scénographie, création lumière 
Éloïse Simonis, costumes
Pierre Yves Boutrand, construction

Production

Ce spectacle est une création La Belle Saison en coproduction avec l’association L’Oreille Droite / Quatuor Béla et avec le soutien de la Ville de Coulommiers.
L’Association L’Oreille Droite a reçu pour ce projet, le soutien de la Compagnie Frotter | Frapper/Noémi Boutin, et bénéficie de l’aide au projet de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du soutien de la SPEDIDAM, de ProQuartet, de l’accueil du CNSMD de Lyon, et du soutien en résidence du Cube-Studio Théâtre d’Hérisson.
La Belle Saison est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication, de la Fondation Daniel et Nina Carasso, du Mécénat Musical Société Générale, de la Sacem, de l’Adami et de la Spedidam.

Création

5 Octobre 2018, au Théâtre de Coulommiers, 8 octobre 2018 au Théâtre des Bouffes du Nord

Médias

 

 


Dates

      [:en]

      Quintet for shadows and cello


      ” For more than a thousand years sad Ophelia

      Has passed, a white phantom, down the long black river”
      A.Rimbaud
      Quatuor Béla invites stunning cellist Noémi Boutin for a tenebrous creation.
      French-Argentinian composer Daniel D’Adamo writes to sublime and crepuscular Franz Schubert’ String Quintet a preamble for the five musicians. The timeless theme of this new piece is the young woman, mortally attracted to water, such as Shakespeare’s Ophelia or ancient Persephone.
      Quatuor Béla’s musicians, hidden and invisible to the public, are the dormant water, dangerous mirror of the young woman’s beauty.
      Noémi Boutin, alone on stage, is the young woman, enebriated victim of her own reflection and flow’s fatal snares.
      Daniel D’Adamo’s accomplished art of writing serves the seductive and lethal sounds of this instrumental melodrama.

      Program

      • Daniel D’ADAMO
        Sur vestiges, string quintet
        Ordered by La Belle Saison
        With the support of ProQuartet – European Center of Chamber Music
      • Franz SCHUBERT
        String quintet in C major


      QBéla_Photo_La Jeune Femme et la Mort_Hervé Frichet

      Artistic team

      Le Quatuor Béla 
      Julien Dieudegard & Frédéric Aurier, violins
      Julian Boutin, viola
      Luc Dedreuil, cello 
      & Noémi Boutin, cello 

      Hervé Frichet, picture, scenography, lighting design
      Éloïse Simonis, designer

      Production

      Producted by La Belle Saison,
      delegated production to Association L’Oreille droite – Quatuor Béa
      coproduction Théâtre de Coulommiers, Cie Frotter | Frapper,
      with the support of Région Auvergne-Rhône-Alpes, ProQuartet, SPEDIDAM, the reception of Lyon CNSMD and the host/artists-in-residence of Cube-Studio Théâtre – Hérisson.

      Premiere

      Octobre 2018

      Médias

      Venues

          [:]